La fête de Saint-Sébastien

Arriada

Visitez le site web

20 Janvier

Personne ne connaît les vraies origines de la fête. Certains disent que tout a commencé quand quelques femmes de ménage et leurs accompagnons et soldats, alors qu'ils attendaient pour remplir les tonneaux d'eau à la fontaine qui se trouve à côté de l'église San Vicente. Cependant, d'autres défendent que la fête à commencé à l'année 1836 comme une défilé plus du jour de Saint-Sébastien.

Cette fête a augmenté au cours des ans, à cause de l'accroissement des défilés des tambours qui y participent: à l'année 1957 dix défilés, à l'année 1967 ce nombre a augmenté jusqu'à 54 défilés et à l'année 2012, 118 défilés ont participé dans la fête.

Le jour de Saint-Sébastien la ville entière se transforme, pendant 24 heures, au rythme constant des tambours et des tonneaux, interprétant les mélodies composés par Raimundo Sarriegui. Ce jour-là, il est pratiquement impossible de ne pas voir un défilé de tambours, puisque nous pouvons entendre le roulement des tambours dans toute la ville et à toutes heures de la journée. Le hissage et l'abaissement du drapeau sur la place de la Constitución sont deux des moments les plus émouvants de la journée.

Le hissage du drapeau

Le hissage du drapeau de Saint-Sébastien indique le début de cette fête. Le hissage a lieu le 20 janvier à 00.00 heures sur la place de la Constitución. Les mélodies sont interprétées par les membres de la société gastronomique Gaztelubide et par des représentantes des tamborradas qui souhaitent y participer.

L´abaissement du drapeau

À 24:00 heures du 20 janvier, les membres de la société gastronomique Unión Artesana procèdent à l'abaissement du drapeau et ils mettent fin à la fête.

Cliquez ici pour écouter les chansons de la fête de Saint-Sébastien composés par Raimundo Sarriegui.